AVANT-PROPOS

Le calcul des structures est un domaine de recherches et d’applications industrielles en perpétuel développement. Son objet est la modélisation et la simulation numérique des comportements, en espace et en temps, des structures interagissant avec un environnement passif ou actif. Du fait de la croissance rapide des performances des ordinateurs, des problèmes autrefois inabordables sont maintenant étudiés : variabilité, problèmes multiphysiques, multiéchelles.

Rassemblée depuis 1987 dans le cadre du GRECO-GIS « Calcul des Structures et intelligence artificielle », la communauté nationale des acteurs du calcul des structures s’est constituée en association pour poursuivre et développer les liens étroits qui existaient entre partenaires industriels et universitaires. L’association Calcul des Structures et Modélisation (CSMA) voit ainsi le jour en 1990. Son affiliation à l’Association Française de Mécanique (AFM) et à l’International Association for Computational Mechanics (IACM) lui assure une représentation nationale et internationale.

Documents en texte intégral

Tous les deux ans, l’association CSMA organise un colloque national en calcul des structures et la prise en charge de cette septième édition a été confiée au Laboratoire Roberval de Mécanique de l’Université de Technologie de Compiègne.

Quatre conférences générales sont proposées, sur des thèmes situés au cœur des préoccupations de la recherche académique et industrielle. Les analyses multi-échelles, auxquelles le colloque consacre deux sessions, sont abordées par Charbel Farhat (Université de Stanford) et par Hachmi Ben Dhia (ECP/MSS-MAT).  Gouri Dhatt (UTC) et Philippe Sergent (CETMEF) présentent le domaine de l’hydraulique numérique avec notamment des applications dans la prévision des crues et inondations. Michel Mahé, Jean-François Imbert et C. Brand (AIRBUS) présentent les enjeux de la simulation numérique pour la conception et la prévision de la durée de vie des structures aéronautiques.

Le Comité Scientifique a retenu 180 communications réparties sur quatre sessions parallèles, une session « poster » et une session logiciel.  En outre, nous avons invité le groupe pour l'Avancement des Méthodes Numériques de l'Ingénieur (GAMNI), qui présentera ses travaux dédiés à l'optimisation

Le Colloque de « Giens » est un événement majeur, quasi incontournable pour la communauté de la mécanique numérique, académique et industrielle, un lieu de rencontre et d’échanges privilégiés entre les chercheurs, jeunes et  plus confirmés, et les ingénieurs de l’industrie. Nous souhaitons que cette septième édition du Colloque  soit digne des précédentes.

Le Comité d'Organisation remercie tous les participants et exprime sa gratitude au Comité scientifique et aux membres des institutions, entreprises et organismes de recherche qui ont œuvré au succès de ce septième Colloque.

 

Mots-clés