Les exploitations différenciées du développement durable. Le cas du tourisme équestre en Pays de la Loire et du surf en Aquitaine.

Résumé : Les sports et les loisirs sportifs se soustraient de moins en moins à la question du « développement durable ». Le « modernisme » d’une activité sportive quant à son ancrage dans le « développement durable » répond-elle cependant aux modalités de structurations et de régulations des promoteurs de l’activité ou aux besoins et aux dispositions des pratiquants ? À partir de deux « loisirs sportifs » promus comme des activités de « pleine nature » – à tout le moins par le Ministère des Sports via le « Pôle Ressource National Sports de Nature » – : l’équitation d’extérieur en Pays de la Loire et le surf en Aquitaine, il conviendra d’analyser les logiques propres à leur inscription dans la thématique du « développement durable ». Peut-on affirmer, en effet, que les adeptes de ces loisirs sportifs aspirent à un « retour à la nature » ? Sont-ils des « écocitoyens » recherchant des pratiques n’ayant qu’un faible impact sur l’environnement ? Ou cette image de « sports durables » relève-t-elle davantage des « pouvoirs internes » des sports, c’est-à-dire des volontés exprimées et concrétisées des moniteurs, des organisateurs, des associations, des fédérations, à faire de leur activité sportive – ou pour les collectivités locales à faire de leur territoire –, un archétype de « développement durable ». Penser le « développement durable » à l’aune des activités sportives est une démarche ne pouvant, par ailleurs, faire l’économie de l’histoire sociale de ces activités et des lieux dans lesquelles elles se développent. Sans qu’il soit ici l’objet de proposer une histoire analytique et territorialisée des activités sportives sélectionnées, cet article ambitionne donc de proposer une grille de lecture du « développement durable » propre aux activités sportives de « pleine nature », faisant suite « à la conquête sportive des espaces de nature »
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Jean-Paul Callède, Fabien Sabatier, Christine Bouneau. Sport, nature et développement durable. Une question de génération ?, Maison des Sciences de l'Homme d'Aquitaine, pp.359-372, 2014, 978-2-85892-426-4 〈https://www.msha.fr/〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [11 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01573228
Contributeur : Sylvine Pickel-Chevalier <>
Soumis le : mardi 8 août 2017 - 19:15:55
Dernière modification le : lundi 25 septembre 2017 - 10:06:24

Fichier

Article GUIBERT PICKEL-CHEVALI...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01573228, version 1

Citation

Christophe Guibert, Sylvine Pickel-Chevalier. Les exploitations différenciées du développement durable. Le cas du tourisme équestre en Pays de la Loire et du surf en Aquitaine.. Jean-Paul Callède, Fabien Sabatier, Christine Bouneau. Sport, nature et développement durable. Une question de génération ?, Maison des Sciences de l'Homme d'Aquitaine, pp.359-372, 2014, 978-2-85892-426-4 〈https://www.msha.fr/〉. 〈hal-01573228〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

89

Téléchargements de fichiers

16