Collectionner l'exotisme : analyse juridique du parc zoologique occidental.

Résumé : A l’heure où le parc zoologique de Vincennes, « une nouvelle espèce de zoo », a fait peau neuve et communique sur les murs de la capitale à grand renfort d’affiches présentant lions et autres animaux exotiques, le parc zoologique de Beauval réplique, en louant les écrans mobiles du métro parisien pour montrer des hippopotames et des pandas, et proposer au public de « parrainer » un animal. Voilà le visiteur invité à participer aux « programmes de conservation » via le versement d’une contribution (annuelle et renouvelable) tout en établissant « un lien fort avec [son] animal préféré ». Le rôle actif des parcs zoologiques en matière de conservation de la faune sauvage est un poncif de la communication : même si les investissements sont indéniables et que les intentions sont à première vue louables, il s’agit néanmoins de légitimer la captivité de l’animal exotique, de donner du sens à un déracinement originel sans jamais l’évoquer, de même que sont occultées les implications de cette patrimonialisation du monde animal, notamment les pratiques d’eugénisme que cette dernière suppose. Jean Estebanez a raison de rappeler que « le zoo est un espace de spectacle payant où le public vient découvrir une collection d’animaux essentiellement exotiques et, à l’origine, sauvages dans leur décor. » Mais puisque les jardins zoologiques travaillent leur communication – pour détourner l’attention de cette définition dont l’aridité met en relief des caractéristiques qui incitent au jugement négatif – nous porterons nous aussi une attention particulière au vocabulaire.
Type de document :
Article dans une revue
Revue semestrielle de droit animalier, Observatoire des mutations institutionnelles et juridiques, Université de Limoges, 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [1 références]  Voir  Masquer  Télécharger

http://hal.univ-nantes.fr/hal-01618578
Contributeur : Ninon Maillard <>
Soumis le : mercredi 18 octobre 2017 - 10:42:45
Dernière modification le : vendredi 29 juin 2018 - 09:46:07
Document(s) archivé(s) le : vendredi 19 janvier 2018 - 12:41:20

Fichiers

MAILLARD -- parc zoologique an...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01618578, version 1

Collections

Citation

Ninon Maillard. Collectionner l'exotisme : analyse juridique du parc zoologique occidental.. Revue semestrielle de droit animalier, Observatoire des mutations institutionnelles et juridiques, Université de Limoges, 2015. 〈hal-01618578〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

114

Téléchargements de fichiers

57