De l'usage modéré des viandes par l'homme spirituel : du philosophe au bon chrétien (II e – VII e s.)

Résumé : L'alimentation est une nécessité vitale au même titre que la respiration. Pourtant, « il ne suffit pas qu'un aliment soit mangeable pour qu'il soit mangé » et la manière de se nourrir obéit, entre autres, à des règles composées par l'homme et propres à chaque civilisation, voire à chaque communauté. Ces prescriptions, plus ou moins expresses, plus ou moins conscientes, imposent ou influencent les divers régimes alimentaires dont le végétarisme est l'un des modèles. Dans une acception très générale, le végétarisme se trouve opposé à l'alimentation carnée. Le végétarien est donc celui qui s'abstient de manger de la chair animale, et dans certains cas tout aliment d'origine animale comme le lait ou les oeufs. Toutefois, aujourd'hui comme hier, le végétarisme ne peut être appréhendé comme un genre de vie unique et homogène, tant dans ses sources que dans ses objectifs, tant dans ses fondements que dans ses pratiques. Le pluriel s'impose donc pour évoquer ce qui se concrétise néanmoins, au sein de nombreuses sociétés, par des pratiques comparables. Si un certain nombre de pratiques végétariennes s'adosse à des prescriptions d'origine religieuse, les fondements mais aussi les contenus de ces règles diffèrent. Derrière une abstinence similaire, certaines pratiques se fondent ainsi sur une exigence mortifiante tandis que d'autres s'appuient sur le respect de toute vie. Le christianisme, par les jeûnes et les abstinences qu'il prescrit, tente de se démarquer des autres pratiques antiques.
Type de document :
Article dans une revue
Revue semestrielle de droit animalier, Observatoire des mutations institutionnelles et juridiques, Université de Limoges, 2011
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [15 références]  Voir  Masquer  Télécharger

http://hal.univ-nantes.fr/hal-01618603
Contributeur : Ninon Maillard <>
Soumis le : mercredi 18 octobre 2017 - 11:14:43
Dernière modification le : vendredi 29 juin 2018 - 09:46:07
Document(s) archivé(s) le : vendredi 19 janvier 2018 - 12:30:29

Fichiers

MAILLARD -- végétarisme.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01618603, version 1

Collections

Citation

Ninon Maillard. De l'usage modéré des viandes par l'homme spirituel : du philosophe au bon chrétien (II e – VII e s.). Revue semestrielle de droit animalier, Observatoire des mutations institutionnelles et juridiques, Université de Limoges, 2011. 〈hal-01618603〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

73

Téléchargements de fichiers

49