Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

L’encrage du genre : Le rôle des professionnel·le·s du tatouage dans le façonnage des corps genrés

Résumé : Le tatouage est aujourd’hui considéré comme une forme d’expression individuelle de soi. Mais il s’agit là d’une conception historiquement située dont je vais prendre le contre-pied en abordant cette pratique de modification corporelle comme le fruit de multiples négociations sociales. Je reviendrai d’abord de manière critique sur la littérature existante, car elle évacue systématiquement l’un des acteurs centraux de ce façonnage des corps : les tatoueurs et les tatoueuses. À partir de ma recherche auprès de ces professionnel·le·s de l’encrage, je montrerai ensuite comment leur travail d’évaluation des demandes de la clientèle et de production d’une prestation vouée à modifier de façon permanente un corps fabrique du genre. L’article se conclura par des considérations plus générales sur le problème de la reconduction du système de genre.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [32 references]  Display  Hide  Download

http://hal.univ-nantes.fr/hal-02310725
Contributor : Valérie Rolle <>
Submitted on : Thursday, October 10, 2019 - 2:04:23 PM
Last modification on : Monday, January 20, 2020 - 4:27:34 PM

File

NQF_312_0089.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

Collections

Citation

Valérie Rolle. L’encrage du genre : Le rôle des professionnel·le·s du tatouage dans le façonnage des corps genrés. Nouvelles questions féministes, Antipodes, 2012, 31 (2), pp.89. ⟨10.3917/nqf.312.0089⟩. ⟨hal-02310725⟩

Share

Metrics

Record views

79

Files downloads

94