E. Aldrovandi, Excusez-nous si nous ne sommes pas morts en mer, traduction de Federica Martucci et Olivier Favier, texte traduit avec le soutien de la Maison Antoine Vitez, Centre international de la traduction théâtrale

E. Aldrovandi, !. Allarmi, !. Alarmes, T. De-frédéric, and . Sicamois, Coll. Nouvelles Scènes-italien, issue.b, 2018.

U. Eco, R. Le-fascisme, and G. , , 2017.

O. Neveux and C. Le-théâtre-politique, La déclaration d'Etat, Actuel Marx, vol.38, issue.2, p.179, 2005.

M. Plana and T. Et-politique, Orizons, Coll. Universités comparaisons, 2014.

G. Sangiorgio, Autore e rappresentante di una nuova generazione teatrale. Intervista al drammaturgo Emanuele Aldrovandi

A. Tabucchi, , 2006.

. Biographie,

A. Capra,

M. Du-groupe-de-recherche-«-il-laboratorio and ». , Après une thèse en Lettres Modernes sur la traduction, elle explore d'autres champs de recherche, comme la littérature plurilingue, sa traduction en français, le roman policier, le théâtre contemporain italien, dont elle en fait son domaine d'étude principal. En 2013 elle co-organise le colloque international « Réécrire le mythe. Ricezione dei miti antichi nel teatro contemporaneo » et en 2015 « Opera contro : l'oeuvre de rupture sur la scène italienne contemporaine (théâtre, opéra, danse, performance) ». Elle a cofondé auprès des PUM (Presses universitaires du Midi) la collection bilingue « Nouvelles Scènes-italien