Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Les dominicains du Mato Grosso (XIXe-XXe siècles) : de l’esprit missionnaire

Résumé : À partir de la seconde moitié du XIXe siècle, les dominicains fondent un certain nombre de missions en Amazonie, plus précisément le long du fleuve Araguaia, dans le Mato Grosso. Le siège de l’ordre se trouvant à Toulouse, ces postes avancés sont régulièrement visités par les Frères Prêcheurs français. Plusieurs ont laissé des témoignages de leur passage ; on s’attachera ici à trois d’entre eux, dont les récits de voyage s’échelonnent entre la fin du XIXe siècle et le milieu du XXe : Étienne-Marie Gallais, Marie-Hilaire Tapie et Maurice Lelong. Cette comparaison voudrait montrer comment, à partir de séjours strictement « professionnels », la littérature s’invite peu à peu dans les publications de ces ecclésiastiques, de façon subreptice d’abord, puis de plus en plus marquée. Il ne s’agira pas tant d’étudier le contenu de ces textes que d’être attentif aux stratégies éditoriales et aux postures auctoriales par lesquelles cette présence du littéraire devient sensible.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

http://hal.univ-nantes.fr/hal-03194323
Contributor : Chrystele Delaisse <>
Submitted on : Friday, April 9, 2021 - 2:27:16 PM
Last modification on : Wednesday, June 23, 2021 - 3:24:23 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03194323, version 1

Collections

Citation

Régis Tettamanzi. Les dominicains du Mato Grosso (XIXe-XXe siècles) : de l’esprit missionnaire. Atlantide - Cahiers de l'EA 4276 L’Antique, le Moderne, 2017, Écrivains voyageurs et hommes d’église. Le paradigme brésilien (XVIe-XXe siècles) (7), pp.31--42. ⟨hal-03194323⟩

Share

Metrics

Record views

21