Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Les nobles français dans les relations internationales. Formes, légitimations et perceptions d’une action politique non étatique (XVIe-XVIIe siècles) 

Résumé : De récents apports historiographiques ont mis en évidence le rôle des nobles français comme acteurs non-étatiques des relations internationales à l’époque moderne. Cet article présente une synthèse de ces renouvellements de la recherche. Les nobles français agissent sur la scène internationale en appelant des puissances étrangères à leur secours lors de leurs révoltes, mais également en prenant diverses initiatives politiques ou militaires à l’étranger, hors de la mainmise de la monarchie. Ces actions résultent à la fois des structures sociales nobiliaires (parenté transnationale, situations de vassalités multiples), mais également de certains aspects de l’éthos aristocratique (devoir de conseil, défense de l’honneur dynastique, droit de changer de maître). Tandis que la monarchie essaye de produire des normes et des techniques de surveillance tendant à réprimer ces initiatives nobiliaires, les puissances étrangères qui y trouvent un intérêt formalisent leurs liens avec les nobles français (traités de protection, octroi de charges militaires et gouvernementales).
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

http://hal.univ-nantes.fr/hal-03524319
Contributor : Bibliothèque Universitaire Université de Nantes Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, January 13, 2022 - 10:58:14 AM
Last modification on : Friday, January 14, 2022 - 3:30:30 AM

Links full text

Identifiers

Collections

Citation

Fabrice Micallef. Les nobles français dans les relations internationales. Formes, légitimations et perceptions d’une action politique non étatique (XVIe-XVIIe siècles) . Cahiers de la Méditerranée, Centre de la Méditerranée moderne et contemporaine, 2018, pp.213-227. ⟨10.4000/cdlm.12154⟩. ⟨hal-03524319⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles