Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Tension et paradoxe : la construction identitaire dans l’œuvre romanesque de Benjamin Disraeli

Résumé : Pour en finir avec le mythe du "masque" disraélien, l'auteur propose une nouvelle approche de la personnalité complexe de Benjamin Disraeli. En majeure partie grâce à l'étude de ses douze romans, est mise en évidence l'évolution de la pensée et de l'attitude critique de Disraeli envers ses propres origines juives et le concept de race (Chapitre 1), puis envers la moralité victorienne (Chapitre 2). Souffrant bien moins d'insincérité chronique que d'un simple sentiment d'infériorité dû à sa judéité marquée et à la bisexualité que suggèrent ses romans, les tensions et paradoxes de la vie et de la pensée de Disraeli sont à mettre sur le compte d'une lente construction identitaire dont les principales étapes sont visibles dans son œuvre romanesque. Vu sous cet angle, le mythe du monstre d'ambition ou du masque mystérieux cède la place à la réalité d'un être humain de chair et de sang, plus tolérant que ses contemporains, assoiffé de reconnaissance sociale autant qu'intellectuelle, et luttant difficilement contre le regard désapprobateur – à demi intériorisé – que portait sur lui son époque. Cette discussion est suivie de nombreuses annexes. Est donnée tout d'abord la bibliographie chronologique des œuvres de Disraeli, de son père Isaac et de sa sœur Sarah, qui eurent tous deux une influence certaine sur la formation de son caractère. On trouvera ensuite le texte inédit, précédé d'un commentaire, du premier conte de Disraeli (intitule "Aylmer Papillon"), ainsi qu'une présentation thématique des extraits les plus mémorables des douze romans étudiés.
Document type :
Theses
Complete list of metadatas

http://hal.univ-nantes.fr/tel-02089583
Contributor : Xavier Lachazette <>
Submitted on : Wednesday, April 3, 2019 - 10:02:40 PM
Last modification on : Monday, June 15, 2020 - 2:50:05 AM

Identifiers

  • HAL Id : tel-02089583, version 1

Citation

Xavier Lachazette. Tension et paradoxe : la construction identitaire dans l’œuvre romanesque de Benjamin Disraeli. Littératures. Université Toulouse 2 Le Mirail, 1997. Français. ⟨tel-02089583⟩

Share

Metrics

Record views

88

Files downloads

38